Partager sur

L’ÉTÉ, LE MEILLEUR MOMENT POUR RÉALISER DES TRAVAUX D’ISOLATION. 


Publié le 18 juillet 2017

L’ÉTÉ, LE MEILLEUR MOMENT POUR RÉALISER DES TRAVAUX D’ISOLATION. 

Avec les beaux jours, il est plus judicieux de réaliser ou de faire réaliser des travaux de rénovation énergétique chez soi. Ainsi vous pourrez en tirer profit dès l’hiver prochain, et bénéficier d’avantages fiscaux conséquents dès l’année prochaine, en plus des écononies d’énergie, et financières, directement occasionnées par ces travaux. 

Pourquoi l’été? Parce que les nuisances sonores affecteront moins vos voisins, souvent partis en vacances à cette période. 
Accessoirement également parce que les températures plus clémentes rendent plus supportable la dépose des fenêtres existantes par exemple. 

Quels types de travaux? 

L’isolation des Combles

30% de l’énergie est perdue par le toit. Ces travaux révetent donc une importance toute particulière, et si vous souhaitez vous lancer dans l’éco-rénovation, il est judicieux de commencer par là. 

La Pose de double-vitrages. 
Un logement perd de la chaleur par toutes ses parois extérieures. Les pertes par les parois vitrées représentent de 5 à 30 % de la facture totale de chauffage. En posant des fenêtres à isolation thermique renforcée, on réduit durablement les dépenses énergétiques. Les économies d’énergies réalisées sont directement  répercutées sur vos factures d’électricité, de gaz ou de fuel, selon votre mode de chauffage. Le budget à prévoir par fenêtre varie entre 500 et 1500 euros, selon les dimensions et les matériaux choisis. 

Installation de pompe à chaleur air-air
La pompe à chaleur (PAC) air-air est un système qui utilise  les calories de l’air, pour chauffer efficacement et à moindre coût votre logement. Elle permet, en effet, de diviser par 3 votre facture de chauffage. Ces économies font de la pompe à chaleur air-air un système rentable en seulement quelques années.
Pour fonctionner, la pompe à chaleur a besoin de deux unités. L’une, située à l’extérieur, récupère les calories de l’air et l’autre, à l’intérieur, la diffuse au sein du logement grâce à un ventilo-convecteur. 
Le prix de la pompe à chaleur air-air qui varie entre 6.000 € et 10.000 €. 


Au delà des économies réalisées sur vos factures à court et long terme, il existe différents dispositif d’aides de l’état, sous forme de prêt à taux zéro ou de crédit d’impôt (30% d’économie d’impôts), qui permettent de réduire considérablement le coût des travaux réalisés. 


POUR PLUS D'INFORMATIONS : 
https://www.economie.gouv.fr/cedef/economie-energie-credit-dimpot

https://www.impots.gouv.fr/portail/particulier/le-credit-dimpot-transition-energetique

https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F19905

Nos Coordonnées

Nous adhérons