fip corse

4 bonnes raisons de souscrire au FIP corse 

  • 38 % de réduction de votre impôt sur vos revenus 2016, plafonnés à 9 120 euros pour un couple et 4 560 euros pour une personne seule, en contrepartie d'un risque de perte en capital et d'une durée de blocage de 7 à 10 ans selon les fonds. Cette réduction entre dans le plafond global des niches fiscales de 10 000 euros pour 2016.
  • Investissez dans la Corse, région française qui enregistre la plus forte croissance de son PIB depuis 2008. (source : INSEE, juillet 2016), qui dispose de 1 200 PME éligibles au FIP Corse : voir le graphique.
  • éxonération des plus?values (hors prélèvements sociaux) à l'échéance.
  • La souplesse : un minimum de souscription de 500 à 1 000 euros afin de vous permettre d'adapter votre investissement à la réduction d'impôt souhaitée.

Caractéristiques

Le FIP (Fonds d'Investissement de Proximité) Corse, a été créé par la loi de Finances 2007 avec pour objectif de soutenir l'économie locale et de créer des emplois. Ce produit de diversification doit être investi :

  • dans des Petites et Moyennes Entreprises (PME) situées en Corse à hauteur de 70 % minimum
  • librement, sur tout type de support financier à hauteur de 30 % maximum


Avantages fiscaux


Une réduction de l'Impôt sur le revenu 2016 de 38 % du versement effectué dans les limites suivantes :

  • 9 120 euros maximum de réduction pour un couple, avec un versement plafonné à 24 000 euros,
  • 4 560 euros maximum de réduction pour une personne seule, avec un versement plafonné à 12 000 euros.

Cette réduction entre dans le plafond global des niches fiscales de 10 000 euros pour 2016.

Par ailleurs, à l'échéance, vos éventuelles plus-values sont exonérées d'impôt, hors prélèvements sociaux de 15,50 % pour 2016.

Vous pouvez cumuler les avantages du FIP Corse avec ceux des FCPI et des FIP, dans la limite du plafond des niches fiscales de 10 000 euros pour 2016.

Découvrez notre sélection complète de FCPI et de FIP IR et ISF >

Points de vigilance 

Pour profiter des avantages fiscaux du FIP Corse, vous devez placer votre argent pendant une durée minimum de 7 ans, 10 ans au maximum, selon le fonds choisi (sauf cas prévus dans les conditions générales des FIP comme le licenciement, l'invalidité et le décès).

Par ailleurs, l'investissement dans un FIP Corse présente un risque de perte de capital. Nous vous recommandons de lire attentivement les brochures et règlements des différents FIP Corse que nous proposons.


Pour plus de renseignements, nous vous invitons à contacter notre partenaire financier Altus Conseil

www.altus-conseil.com

Nos Coordonnées

Nous adhérons